améliorer sa confiance en soi
Véronique
Véronique

Créatrice de L'épanouissante et passionnée de développement personnel

Comment améliorer sa confiance en soi

Améliorer sa confiance en soi est une demande très courante en coaching.

C’est un point qui est systématiquement abordé lors de la stratégie d’objectif car c’est souvent un frein, voire un blocage, dans l’atteinte d’un objectif.

Prendre la parole en public afin d’évoluer professionnellement ?

Parler à un(e) inconnu(e) de façon à faire connaissance, et, peut-être démarrer une nouvelle relation sentimentale ?

C’est plus facile quand on a confiance en soi !

Le manque de confiance en soi est très fréquent, et bien souvent il s’accompagne d’un manque d’estime de soi.

Quelle est la différence entre confiance en soi et estime de soi ?

La confiance en soi est liée à l’action, alors que l‘estime de soi englobe l’amour de soi et l‘image de soi.

Lorsque l’on a une bonne estime de soi c’est plus facile d’améliorer sa confiance en soi.

Avoir une bonne estime de soi c’est s’aimer, totalement, s’accepter tel que l’on est, avoir une vision positive de son image. Ainsi que lâcher prise, concernant le jugement de notre image sous le regard des autres, permet d’améliorer son estime de soi.

Se détacher du regard des autres, ainsi que l’arrêt des auto-jugements tels que « je suis bête » « je suis moche » « je suis nul(le) »… Permet d’améliorer son estime de soi.

Lorsque l’on parle de confiance en soi, cela concerne notre capacité à agir, c’est une ressource qui influence nos comportements et notre environnement.

Le manque de confiance en soi peut freiner ou bloquer le passage à l’action. Il peut générer des angoisses et du stress à l’idée de faire quelque chose, parfois même pour quelque chose d’anodin comme faire une demande simple.

Améliorer sa confiance en soi peut se faire, entre autres en modifiant ses pensées limitantes et ses scénarios mentaux « catastrophes ».

La pensée positive au service de l’estime de soi et de la confiance en soi

Si je crois que je ne vais pas réussir, que je ne suis pas à la hauteur, ou encore que je suis nulle, ça ne va pas être facile de réussir…

Si à l’inverse je crois que je peux tout réussir, que je suis une femme puissante inarrêtable, il y a de fortes probabilités que cela se produise !

La plupart du temps la vie se conforme à nos croyances de façon à confirmer celle-ci.

Nous sommes passer de « je crois ce je vois » à « je vois ce que je crois » ! C’est à dire que notre réalité, perçue comme telle, se conforme à nos croyances, d’où l’intérêt de travailler sur nos croyances ! Je vous propose cela dans L’épanouissante Box n°3, infos par ici !

Si vous croyez que vous êtes belle ou beau, votre entourage vous verra belle ou beau, si vous croyez que vous avez de la chance vous aurez de la chance, etc…

EXERCICE

Commencez par prendre note de vos pensées concernant vous-même, votre corps et vos capacités.

Notez tout ce que vous vous dites, les pensées vous concernant, et vérifiez si ces pensées sont utiles et porteuses ou si au contraire elles sont inutiles, limitantes ou dégradantes.

Vérifiez si vous diriez cela à vos enfants ou à votre mari/femme, ou encore à votre meilleur(e) ami(e)e, si la réponse est : non ! Pourquoi vous vous le dites à vous ??

ARRETEZ de vous auto-flageller !! Dites STOP à cette petite voix saboteuse.améliorer sa confiance en soi

Ensuite modifier vos anciennes pensées inutiles, limitantes ou dégradantes, par de nouvelles affirmations utiles et porteuses.

Exemple : « Je suis tout à fait capable de… » Peu m’importe ce que pense les autres, c’est ma vie et je m’autorise à être qui je suis vraiment » « je suis intelligent(e) et puissant(e) »…

La citation suivante, de Nelson Mandela, est également très utile :

« Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends »

Soit je gagne, soit j’apprends, dans tous les cas, chaque action apporte quelque chose de positif.

Si vous faites une demande et que la réponse est non, vous recevez juste l’information que ce n’est pas le bon chemin, la bonne personne, le bon moment ou encore le bon endroit…

Changer son système de pensées permet d’acquérir de nouvelles capacités.

La vie est un jeu ?

Imaginez que quoi que vous fassiez, tout en restant dans la légalité et la bienveillance, cela n’est aucune conséquence négative, aucune importance.

Et si la vie était comme un jeu, avec des « missions » à mener afin de débloquer des niveaux pour passer au niveau supérieur.

De toute façon nous portons déjà tous des masques, alors imaginez que la vie soit une pièce de théâtre et que chaque jour vous jouiez un nouvel acte, que vous adaptiez le scénario, les costumes, etc..

Imaginez que vos actions soient des questions, et que les résultats de vos actions soient les réponses à ces questions.

N’est-ce pas plus léger ?

Comment améliorer sa confiance en soi ?

Commencez par augmenter votre estime de soi, acceptez-vous et aimez-vous totalement. Prenez soin de vous, de votre corps, respectez votre intégrité et faites-vous du bien !

Je vous propose une stratégie qui consiste à avancer pas après pas.

Fixez-vous un objectif, veillez à ce qu’il soit suffisamment motivant, tout en ayant un haut niveau d’exigence mais en évitant de mettre la barre trop haute.

Il s’agit de faire un pas et non un marathon. Si vous n’osez pas prendre la parole en public

Réfléchissez à comment vous allez faire, avec qui, où et quand ? De quoi avez-vous besoin ?

Souvenez-vous de tout ce que vous avez réussi dans le passé comme par exemple : le passage au vélo sans les petites roues, la chorale à l’école devant les parents, votre permis de conduire, la signature de votre premier contrat de travail…  Restez dans état d’esprit positif.

Construisez un plan, vérifiez vos pensées, changez-les si nécessaire, puis passez à l’action !

L’idée est de réussir un maximum de petites actions, de franchir plusieurs pas, afin de capitaliser en confiance en soi, voire de déborder de confiance en soi. Parce que cela vous sera utile, et quand The action se présentera vous serez davantage en confiance.

The action, c’est l’action que vous redoutez le plus, celle que vous avez toujours retardée ou annulée, faute de confiance en vous.

Pour The action, reprenez la méthode :

Réfléchissez à comment vous allez faire, avec qui, où et quand ? De quoi avez-vous besoin ?

Souvenez-vous de tout ce que vous avez réussi dans le passé comme par exemple : le passage au vélo sans les petites roues, la chorale à l’école devant les parents, votre permis de conduire, la signature de votre premier contrat de travail…  Restez dans état d’esprit positif.

Construisez un plan, vérifiez vos pensées, changez-les si nécessaire, puis passez à l’action !

N’oubliez pas, imaginez que la vie est un jeu !

Et franchement la plupart des gens se fiche royalement de si vous allez réussir ou pas, alors allez-y, sans vous souciez du jugement des autres, éclatez-vous ! Jouez !

C’est réussi : Bravo !

C’est raté : Bravo ! Vous avez essayé et vous ferez mieux la prochaine fois, plantez-vous avec panache et amusez-vous-en !

Bravo, mon nouveau mantraaméliorer sa confiance en soi

Depuis que j’ai arrêté de m’auto-flageller en me disant que j’étais nulle et autres choses dans le même style, j’ai développé un nouveau mantra : Bravo !

Maintenant, à chaque fois que je fais une action que je juge importante : comme écrire un article, contacter un mentor ou donner une conférence, et même une action minime comme faire la vaisselle, je me félicite, je me dis Bravo !

Du coup à présent je me répète Bravo de nombreuses fois dans la journée et ça me mets vraiment en joie.

Je vous invite à essayer, et à mettre en place cette nouvelle habitude !

Respecter ces engagements

Lorsque l’on dit que l’on faire ceci ou cela, et que l’on ne le fait pas, nous ne sommes pas dignes de confiance.

Cela fonctionne aussi bien pour les engagements que nous prenons envers nous-même, qu’envers les autres.

Si je prends la décision de faire une heure de marche par jour et que je ne le fais pas, mon cerveau va considérer que je ne suis pas fiable.

Un comportement de non-respect de ses engagements envers soi-même régulier et fréquent, peut faire diminuer la confiance en soi.

Soyons « réglo » envers nous-même et envers les autres, nous serons ainsi considérés comme des personnes fiables, en qui nous pouvons avoir confiance, aussi bien par notre cerveau que par autrui.

Estime de soi, confiance en soi et spiritualité

De nombreuses tradition considèrent qu’en nous réside une part « divine », de la « source », de la « matrice », prenez le mot qui vous plaira.

Considérant cela, cette part est parfois nommée le Moi naturel ou le Soi.

Ainsi nous pouvons avoir confiance en soi et confiance en Soi, avec de l’estime de soi et de l’estime de Soi.

Avoir la foi, c’est entre autres avoir une confiance absolue en Soi, sans doute aucun.

Avoir de l’estime de Soi c’est considérer, respecter et aimer totalement cette part spirituelle en nous. Et avoir confiance en Soi, c’est avoir confiance elle. Confiance en sa guidance, c’est notre maître intérieur, celui qui nous guide, qui nous connaît mieux que quiconque et qui sait ce qui bon pour nous.

Notre intuition est bien souvent un message de cette part. Est-ce que nous écoutons chacune de nos intuitions, chacun de ces messages ? Peut-être que si la réponse est oui, la vie est plus facile et plus fluide.

Cette part est reliée à la source, qui nous transmet les bonnes informations lorsque nous sommes dans la présence.

Nous sommes guidées et protégés, encore faut-il être dans de bonnes dispositions pour entendre les informations.

Voilà quelques pistes pour améliorer sa confiance en soi, je vous invite à être une personne positive et joueuse afin de vous amuser de la vie !

 

 

 

 

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email